26 mars 2013

Critique 20 ans d'écart

20 ans d'écart

Réalisateur: David Moreau 

20 ans d'écart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis:

Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Critique: 

Depuis plusieurs années, la comédie Française m’a beaucoup déçu avec de nombreux films très faiblards que je ne citerai pas. Il y a quand même quelques belles exceptions dans la comédie Française comme par exemple «Intouchables» qui était une comédie savoureuse ou encore «l’Arnacoeur». Je me suis donc surpris en achetant ma place (merci le printemps du cinéma) pour «20 ans d’écart».

Malheureusement, le premier tiers du film est complètement «plombé» par des incohérences scénaristiques. Par exemple, comment Balthazar arrive t-il à contacter Alice à son travail alors qu’il connait juste son prénom après leur première rencontre? De plus, les personnages ne sont pas crédibles et manquent cruellement de charisme dans cette partie du film. Les situations comiques sont également très convenues pendant cette première partie.

Néanmoins de minutes en minutes, le scénario gagne en intensité avec des situations  plutôt intéressantes et de belles idées. Les incohérences du début sont alors rapidement oubliées. Les personnages gagnent petit à petit en crédibilité et en charisme. Le duo Virginie Efira/Pierre Niney commence à fonctionner et à devenir très attachant. Le film devient alors très plaisant et plutôt drôle comme par exemple une scène de «shooting» photo qui m’a fait hurler de rire avec juste une réplique.

Certes le film utilise volontairement les petits clichés de la comédie romantique: la rencontre, la séparation, la réconciliation. Mais il les utilise de la bonne façon avec une grande tendresse ce qui fait naître de l’empathie et de l'émotion.

Malgré un début très poussif qui est regrettable, «20 ans d’écart» est une comédie romantique très sympathique, plutôt drôle avec des personnages attachants. «20 ans d’écart» respecte à la lettre les codes de la comédie romantique sans grande surprise mais il reste une comédie plaisante et légère que je recommande pour passer un agréable moment.

 

Note: 6.5/10

Posté par Vivien Noel à 08:55 - - Permalien [#]
Tags : , , ,