21 juillet 2013

Critique Tel père tel fils

Tel père tel fils (Compétition)

Réalisateur: Kore-Eda Hirokazy

Tel père tel fils

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis: 

Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste...

Critique: 

Le film s'intéresse à deux familles dont les enfants de six ans ont été échangés à la maternité. Bien que le sujet d'échange d’enfants a déjà été traité au cinéma  (comme dans «La vie est un long fleuve tranquille» par exemple), j’ai tout de suite été intéressé par cette histoire lors de l’annonce de la sélection Cannoise. C’est donc avec une grande curiosité que j’ai découvert ce film Japonais.

Le film ne m’a pas du tout déçu. Je dois avouer que j’ai eu un petit coup de coeur. J’ai ressenti beaucoup d'émotions pendant ce film. En effet, l’empathie est très présente envers les personnages car il est difficile d’imaginer ce que nous pourrions ressentir si  il s'avérait que l’enfant que nous avons élevé pendant six ans n'était pas le notre. Il est difficile d’imaginer la réaction que nous pourrions avoir face à une telle situation. L’empathie, c’est ce qui fait la force, et l'émotion de ce film.

Le cinéaste s’intéresse en particulier à la réaction des pères. Le film ne traite pas que de l'échange d’enfant, il traite également de la paternité. D’un coté nous avons un père distant, strict issu d’une famille bourgeoise, de l’autre un père «cool» proche de ses enfants issu d’un milieu populaire et modeste. Certains diront que le cinéaste a choisi la facilité en opposant une famille bourgeoise et une famille populaire, moi je pense le contraire car les personnages sont authentiques et bien travaillés.

«Tel père tel fils» traite d’un sujet très complexe. Il montre comment nous pouvons continuer à vivre après une telle découverte. «Tel père tel fils» est tout simplement un beau film, dur et émouvant à la fois. Je ne peux que vous le recommander.

Ce film a obtenu le prix du Jury du Festival de Cannes 2013. Le prix est totalement mérité.

 

Note: 8/10

Posté par Vivien Noel à 11:43 - - Permalien [#]
Tags : , , ,